your packaging engineering partner

Interview d'Éric DUHOO, Directeur Commercial de Thimonnier par JC GUEZEL

Pour Eric Duhoo, directeur commercial de Thimonnier, « le sachet-coussin est probablement l'emballage qui a le plus d'avenir » en raison de ses bonnes propriétés de barrière, du retour d'expérience accumulé et surtout de son empreinte environnementale réduite par rapport aux briques. « Nos machines FFS dédiées, comme la nouvelle THP 7400 (quatre têtes de remplissage, capacité de 10 000 poches/heure), conditionnent principalement le lait UHT, l'eau et les jus de fruit. Pour un litre, le sachet ne pèse sept grammes. Et une fois vide, le volume de cet emballage est presque nul puisqu'il ne s'agit en réalité que de deux feuilles de polyéthylène de 70 micromètres d'épaisseur. » Un mono-matériau donc, de ce fait recyclable... même si ce n'est hélas pas encore le cas en France. De type aseptique, le remplissage des sachets avec les machines THP s’effectue sous surpression d’air stérile par injection continue à partir d’une cuve tampon à niveau constant. La stérilisation du film est obtenue par application de peroxyde d'hydrogène gazeux.

En dehors du sachet-coussin, Thimonnier place de grands espoirs dans l'inverted pouch, une poche qui offre l'avantage de tenir débout, comme le Doypack®, mais en reposant quant à elle sur son large bouchon. « Nous avons développé une version XL de la machine de remplissage bouchon SF 102 à l'occasion de la commercialisation d'un nouveau condiment par le champion américain des yaourts grecs Chobani », indique Eric Duhoo. Pour un produit laitier de ce type, c'est sans surprise une version ultra-propre qui a été retenue, avec décontamination de l’embase et du bouchon, stérilisation du système de dosage, conditionnement sous air stérile, etc. A noter que Thimonnier fait désormais appel à une technique de décontamination des surfaces par lumière pulsée développée en partenariat avec Claranor. Plus près de chez nous, en Suisse, l'entreprise vient également de placer une machine SF 102 chez le producteur de compotes Frutonic, lequel se lance dans de nouvelles gourdes 100 % polypropylène.

 

Interview d'Éric DUHOO, Directeur Commercial de Thimonnier par JC GUEZEL